Le DARK VADOR Burger est-il bon ?

Publié le par Lucifer à Paris

C'est un peu la question que je me pose depuis que tout le monde en parle. Moi j'aime les burgers, mais comment dire, les vrais quoi. Pas forcément ceux qui arrivent tout mous dans une boîte en carton. Alors là c'est sûr, avec le pain noir, les steacks parfaitement empilés et la feuille de salade qui se prend un peu pour de la dentelle, ça claque !

dark-vador-burger.jpg

Il n'y a pas très longtemps, j'ai goûté au Jedi Burger. Une expérience à réserver aux warriors si vous voulez mon avis. Dans la boîte déjà il avait l'air moins chouette que sur la photo, et dans la bouche c'était pas exactement l'explosion de saveurs promises. En revanche, du côté de mon estomac, j'ai bien senti qu'une force inhabituelle m'habitait et il m'a bien fallu trois jours pour que je me sente à nouveau complètement moi-même... L'effet Jedi sûrement. Ou alors l'effet de la tranche de fromage fondue entre les deux steacks luisants abondamment recouverts de sauce moutarde. J'avoue qu'une petite feuille de salade ou une rondelle de tomate m'auraient fait plaisir, mais c'est un burger de guerrier, c'est pas pour les fillettes qu'on m'a dit. Je vais donc me tourner du côté obscur de la force, j'aurais peut-être plus de chance.

photo-burger-200.jpg 

Concrètement le Dark Vador Burger, ça donne quoi ? Une fois sorti de la boîte il est forcément un peu moins aérien que celui de la pub (et je précise pour ceux qui se posent la question : non il ne s'agit pas d'un hamburger cramé !). Le pain n'a pas de goût particulier, il est juste un peu poivré. Ce que je prenais pour de mignonnes petites rondelles de tomates cerise en revanche (mon côté fleur bleue...) sont de véritables tranches de piment un peu moins inoffensives. Alors forcément ça pique un peu ! Pour le reste, le Dark Vador Burger a tout du bon vieux burger qui arrive dans une boîte en carton... Un bon point quand même : que ce soit avant ou après digestion je me sens bien et mon estomac pète le feu (rien à voir avec le piment).

 

Ceux qui veulent tenter l'expérience Star Wars jusqu'au bout peuvent aussi demander les étoiles de la fameuse "guerre". Des bouchées croustillantes au fromage subtilement baptisées Cheesy étoiles. Et pour que "l'épisode" soit complet, Dark Vador himself a été embauché pour présenter son burger. La classe !

Publié dans Miam miam miam !

Commenter cet article

Audrey 22/04/2012 19:09

sans rire , c'est element pas appétissant !!