Le massage de la terreur

Publié le par Lucifer à Paris

massage.jpgD'habitude un massage ça détend. Surtout quand le massage s'appelle "modelage plénitude", qu'il vous vend du rêve rien qu'en lisant le papier, et qu'en plus vous êtes grâcieusement invitée à venir le tester en VIP.

 

D'habitude.

 

J'avoue que cette "expérience sensorielle inédite" était vraiment unique. Je sais pas si je vais m'en remettre !

 

Une heure de massage aux huiles exotiques, j'enfile mon peignoir pleine d'espoir. Quelques minutes plus tard, une porte s'ouvre, j'aperçois déjà la table de massage, je suis tout excitée. "Mademoiselle, c'est à vous !" Et là, rien ne va plus. J'ai le poul à 180 et des sueurs froides : ma masseuse est un masseur, c'est pas possible doit y avoir erreur.

 

En une fraction de seconde, mon cerveau est en totale ébullition et a déjà analysé la situation sous tous les angles. Un point surtout retient mon attention : sous mon peignoir je porte bien évidemment le string jetable réglementaire. Ce qui signifie que dans quelques secondes, cet homme que je ne connais ni d'Eve ni d'Adam, va donc me voir nue (parce qu'on est d'accord que porter un string en papier ou être nue, c'est pareil !) et promener ses mains sur mon corps...

 

AAAAAAAAAHHHHHHHHH !!!!!!

 

Je suis pas méga pudique, mais quand je dois me mettre à poil devant des iconnus, j'aime autant que ce soit devant une femme quoi (dans le cas d'un massage évidemment, je précise hein, parce que sinon ça me branche pas plus que ça...). Je réussis tant bien que mal à me contortionner pour grimper sur la table sans trop malmener ma dignité. Après 10 minutes à s'acharner sur mon dos, voilà qu'il dit d'une petite voix toute douce : "Essayez de vous détendre, vous êtes toute tendue". Tu m'étonnes ! Je me dis que le mec a une vue plongeante sur mes fesses, mais bon tant que je vois pas sa tête, à la limite je peux faire comme les autruches qui se foutent le tête dans le sable et tenter de me convaincre que lui non plus ne me voit pas...

 

J'ai plus vraiment la notion du temps mais je commence à me dire qu'on doit bientôt arriver au bout, quand je réalise que, non, c'est pas fini, au moment où je l'entends me dire : "Tournez-vous sur le dos."

 

AAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHH !!!!

 

Ben oui, j'avais compètement occulté le fait qu'il ferait aussi le devant...

Commenter cet article

Massage sur Paris 07/08/2013 13:29

J'ai déjà eu la même expérience lors d'une séance de massage à Paris. Ce ne sera pas à renouveler en tout cas.

L. 24/10/2012 10:07

Mais du coup il était bien le massage ? ;)