Ma soirée au Ritz avec André

Publié le par Lucifer à Paris

entree_ritz.jpg

J'aime André. Je vous l'ai déjà dit ? Entre nous ça fait des années que ça dure. Bon au début c'était un peu comme ça, pour voir. J'étais pas toujours convaincue mais y avait quand même un petit goût de reviens-y. Après, c'est vrai, y a aussi des hauts et des bas. Parfois il fait des trucs qui me plaisent pas trop, mais globalement je lui suis fidèle. Ce qui m'a vraiment fait craquer c'est quand il a commencé à me présenter des créateurs. Là, je me suis dit : y a du potentiel. Depuis j'avoue que mon dressing s'est enrichi de plusieurs paires d'escarpins, sandales, bottes... Bref, entre nous c'est le pied !

 

Ce que j'aime aussi chez André, c'est quand il m'invite à des soirées. C'est plus rare, mais quand y a quelque chose à fêter, André fait les choses en grand. Ce soir par exemple, j'avais rendez-vous dans les salons du Ritz pour découvrir la collection née de sa collaboration avec Atelier Mercadal. Atelier Mercadal, si vous ne connaissez pas, c'est de la belle chaussure. Les matières sont sublimes, la finition est parfaite, mais le style, et le prix, sont, disons plutôt du goût de ma mère, si vous voyez ce que je veux... En clair c'est chic, très classique (peut-être parfois un rien vieillot sur les bords pour certains modèles) et surtout c'est cher. Mais là, je suis séduite.

atelier_mercadal_pour_andre.jpg

Je suis passée sans vraiment m'arrêter devant les compensées qui me rappelaient trop des chaussures que j'avais vues un jour sur ma grand-mère. J'ai pas trop regardé non plus ce qui ressemblait de loin à des spartiates parce que moi ce que j'aime, c'est les talons. Les vrais. Ceux qui sont hauts. Et je dois dire que ce soir, j'ai été comblée. Sur les six modèles de la collection, deux m'ont vraiment séduite. Tous ont chacun été déclinés en deux voire trois coloris. Voici donc mes coups de coeur pour la Collection Atelier Mercadal pour André : mention très spéciale pour le modèle Elisabeth (rose) et le modèle Ava (vert et caramel). Et cerise sur le gâteau : le prix ! (Collection été 2012 - Prix : entre 129 et 149 €)

 

En repartant, réconfortée par quelques petits fours et une ou deux bulles de champagne, je me rêvais déjà mes futures nouvelles chaussures aux pieds. Tellement que je me suis quelque peu égarée dans les couloirs du Ritz... J'en ai donc profité pour jeter un oeil discret dans les salons. Je vous laisse admirer aussi.

salon ritz-copie-1

Commenter cet article

Mlle_A 18/01/2012 10:23

Même si je porterai jamais ce genre de shoes, je flashe sur les noires et les roses :)