Mes bonnes résolutions pour 2012

Publié le par Lucifer à Paris

resolutions.jpgCette année je ne prendrai pas de résolutions ! Le petit rituel qu'on partage solennellement avec soi-même pour envisager cette année toute fraîche comme une renaissance, ce rendez-vous vérité où on plannifie toutes ces choses fabuleuses qui vont transformer notre vie, des choses auxquelles on n'a même pas accordé une seule pensée passé le 2 janvier... Et bien cette année, j'ai décidé de ne pas m'y soumettre.

 

Pour 2012, je ne vais donc prendre aucune résolution. De toute façon on ne les tient jamais et puis on a déjà suffisamment de contraintes comme ça, franchement ça serait de la folie de s'en créer de nouvelles ! Cette année je ne me suis donc pas fixé d'objectifs. D'ailleurs, j'avoue que je ne saurais pas trop quoi mettre sur ma liste. Pas que ma vie soit parfaite, mais soyons honnête, en termes de grands changements de vie le choix est limité. Je ne fume pas, arrêter la clope n'est donc pas une option. Côté régime, ça va aussi. J'ai pas besoin de perdre de poids, et au pire en cas de sinistre (orgie de galette des rois, overdose de crêpes, gavage aux chocolats de Pâques...), j'ai la culotte de Bridget Jones dont l'efficacité, on le sait, est redoutable. En plus je mange équilibré (je ne compte bien sûr pas les jours où je prends deux desserts pour faire couler ma salade, ni ceux où j'essaie de me convaincre que les frites sont des légumes commes les autres...), je prends les escaliers plutôt que l'ascenseur et je fais même du sport plusieurs fois par semaine.

 

Ceci dit, c'est vrai que y a bien deux ou trois petits trucs sur lesquels je pourrais me concentrer un peu. Mes visites à la salle de sport puisqu'on en parle. Ça, ça faisait partie de mes bonnes résolutions 2011. Je m'y suis tenue, j'ai juste attendu septembre pour m'inscrire. Mais J'étais hyper motivée : je me suis dit que trois fois par semaine ça serait bien. Comme j'étais lancée, je me suis aussi réinscrite à la danse, et puis y a ce cours d'aquabike que je voudrais essayer, les cours sont le mercredi et le vendredi, les inscriptions ont lieu la semaine prochaine, faudra pas que j'oublie d'y aller. Si je fais le compte je peux donc faire du sport tous les jours, mais pour des raisons indépendantes de ma volonté j'ai pas toujours l'occasion d'y aller. C'est pour ça que ça serait bien que je m'organise pour pouvoir caser l'un ou l'autre disons deux jours par semaine...

 

En y réfléchissant, ça serait bien aussi que j'attende pas le dimanche soir pour me rendre compte que mon frigo est vide. Le dimanche soir c'est pas pratique pour faire ses courses, tout est fermé donc ça m'oblige à faire les fonds de placards, c'est-à-dire précisément là où je planque Nutella, tablettes de chocolat, paquets de gâteaux et autres produits diététiques, justement dans l'espoir de ne pas les trouver. L'idéal serait donc je m'arrange pour y aller un soir dans la semaine. Et là aussi, le tout c'est d'être or-ga-ni-sée.

 

Et puis c'est vrai que j'avais dit qu'il fallait que je fasse un effort pour arrêter de me prendre la tête avec ma mère. Je m'en souviens bien, je me fais la réflexion à chaque fois qu'on se téléphone. Mais dans la famille on parle fort, du coup le ton monte vite. Si je pouvais réduire les conflits à un par mois, les progrès relèveraient presque du miracle. Je vais donc prendre sur moi pour que la conversation reste légère et cordiale en toutes circonstances.

 

Ce serait bien aussi que, cette année, pour une fois, je pense un peu à ma vie privée. Et je parle pas de trouver du temps pour moi, faire des choses que j'aime ou qui me font plaisir. Je parle bien sûr, soyons fou, de trouver celui qui pourrait éventuellement devenir l'homme de ma vie. Y a des candidats potentiels mais honnêtement les choses ne fonctionnent jamais comme on avait prévu, alors j'ai décidé d'arrêter de croire au prince charmant et accepté d'adresser, aussi, la parole à ceux qui ne circulent pas forcément sur un cheval blanc. Je vais donc aussi sortir, ailleurs que dans les soirées boulot (peuplées de filles) ou chez mes copines mariées. Va donc falloir faire un peu de place dans mon emploi du temps pour le projet "petit ami".

 

Cette année, il faudrait aussi que j'appelle plus souvent les amis que je ne vois pas souvent, que je donne régulièrement des nouvelles à ceux qui habitent loin de la France, que je trouve du temps pour refaire mon vernis dès qu'il commence à s'écailler, envoyer mon loyer à l'heure, éventuellement apprendre à cuisiner sans brûler la nourriture, plannifier mes prochaines vacances, lire les livres que j'achète et qui s'entassent sur mes étagères, acheter une autre étagère, changer ma brosse à dents plus souvent, faire le tour du marché immobilier pour enfin déménager (je parle même pas d'acheter)... Quand je vois tout ce que j'ai à faire, je me dis que j'ai bien fait de ne pas prendre de bonnes résolutions ! Ça va me simplifier la vie !

Commenter cet article

Béa 03/01/2012 11:20

Way to go bichette !
Encore tous mes voeux pour que 2012 soit TON année ! Des robisous.

Lucifer à Paris 04/01/2012 20:37



Je suis à fond !! MON année commence du feu de dieu :)