Vouloir acheter un billet de train pour son chat et prier pour que l'agent SNCF se fasse greffer un cerveau...

Publié le par Lucifer à Paris

billet-train-chat.jpg

 

En règle générale j'aime pas trop me moquer des gens intellectuellement défavorisés, mais là, comment dire ? J'ai vécu un très grand moment de sollitude ! Qui a déjà pris le train, sait à quel point la SNCF et ses agents sont d'une efficacité redoutable et d'une amabilité à toute épreuve. Mais là, on a clairement franchi un nouveau cap...

 

A deux pas du bureau, y a une agence SNCF, ce qui est bien pratique quand on a besoin de changer un billet, peu importe la raison (le monsieur (ou la dame, je suis contre la discrimination !) qui vous l'a vendu qui n'a bizarrement pas entré le bon horaire, la bonne date, voire même la bonne destination) et qu'on a au moins 50 minutes à perdre pendant sa pause déj... Ce qui devait être mon cas hier.

 

Parce que les chats ne voyagent pas gratuitement, il leur faut eux aussi un joli petit billet "que vous n'oublierez pas de composter avant de monter dans le train" (des fois qu'on croie qu'il essaie de frauder, on sait jamais...). J'ai donc pris un ticket avec un numéro dessus et j'ai attendu mon tour. Longtemps. Très longtemps. Y avait 12 personnes devant moi, deux guichets ouverts. Une étudiante qui partait à Marseille, puis à Nice, faisait ensuite un arrêt à Avignon et remontait à Paris en passant par Lyon, à moins qu'elle commence par Lyon finalement, et qu'elle parte le mardi plutôt que le mercredi, ça lui fera gagner une journée, moi en revanche j'ai tout mon temps ! Y avait aussi un couple de vieux, hollandais de ce que j'ai pu comprendre, qui voulait rentrer à la maison en faisant le tour de la Hollande, restait à se mettre d'accord sur le sens du voyage : d'ouest en est ou d'est en ouest, ils savaient pas trop...

 

Après avoir passé 35 minutes à jouer à Bubble Shooter sur mon iPhone, fait 7 fois le tour de la Hollande et 15 aller-retours Paris/Marseille/Nice/Avignon/Lyon/Paris, y avait toujours 12 personnes devant moi, et ma batterie, comme ma patience, commençait à s'épuiser. Je suis donc allée voir ailleurs si j'y étais et suis revenue plus tard, ce qui m'a valu une seconde expérience tout aussi intense nerveusement.

 

Après seulement 15 minutes d'attente (!), gonflée dun espoir nouveau, je m'asseois enfin de l'autre côté du bureau et demande poliment à la dame un billet pour mon chat. Et là, son écran étant tourné vers moi, je la vois qui commence à taper dans la case destination MONGEAU...

 

Moi : ??????

Euh non pour mon chat, je lui répète.

 

Elle retape : MONJAT...

 

Moi : ??????????????????

Non c'est pour le chat le billet...

 

Elle : LE..JA...

 

Moi : ????????????????????????????????????

Non il me faut un billet pour mon chat, l'animal, miaou !!!, lui dis-je désespérée en essayant de décrire avec des gestes une tête de chat avec des oreilles et des moustaches.

 

Elle : @_@

 

A son regard ahuri, j'ai pigé qu'elle n'avait toujours pas compris ce que je voulais... En même temps, c'était la même qui essayait de faire traverser la Hollande aux deux touristes à midi, j'aurais du me douter que ça allait pas le faire. J'ai quand même réussi à repartir avec mon précieux billet de train, mais j'ai préféré demandé à son collègue du guichet d'à côté.

 

Non mais sérieusement qui sont ces gens ? Je veux bien qu'on soit un peu moins frais en fin de journée, mais quand même. Je veux un billet pour mon chat, c'est clair ou c'est moi qui utilise un vocabulaire trop soutenu ? Des fois je doute. Beaucoup.

Commenter cet article

Nath 24/08/2012 13:59

Carrément ! Y aurait de quoi faire un reportage en prime time !

Isabella 24/08/2012 12:02

Zita à la SNCF
Harry en immersion...

Nath 24/08/2012 11:34

Faudrait faire une immersion au sein de la SNCF en caméra caché... Ce serait collector !

Isabella 24/08/2012 10:46

JE RIS. Mais un peu jaune quand même.
Une fois, un agent SNCF a vendu à ma petite soeur de 17ans, mineure, un billet de train, puis un de ses collègues l'a orienté vers son train.
LE MAUVAIS.
voilà voilà, ceci résume cela.

Nath 19/08/2012 19:01

J'adore !

Lucifer à Paris 20/08/2012 23:31



En vrai je suis fan de cette nana, elle avait tellement l'air à l'ouest... c'était énorme :-)
Ravie qu'elle t'ait aussi fait passer un bon moment !!